Détails sur la visserie

Entretenir ou restaurer sa Traction en préservant sa visserie d'origine est un exercice passionnant.


Quelques particularités bien précises caractérisent cette visserie et permettent au premier coup d'oeil de la différencier d'un montage moderne.


Concernant les vis à tête six pans, leur quasi totalité est estampée du double chevron: C'est une finition magnifique, très connotée CITROËN, qu'il faut respecter au maximum si l'on aime les Tractions détaillées et conformes.

 

 


Les dimensions principales de clés à utiliser sont: 8-10-12-14-16-17-19-21
On ne trouvera pas de dimensions"modernes" de tête en 11 et 13.


Les vis à tête ronde sont munies de fentes standard, sauf quelques exceptions d'empreinte cruciforme, en particulier sur les modèles post-52 à malle bombée (vis de rosaces de poignées de portes, vis de pontets de capot, vis à tôle d'encadrements de vitres et de sabots d'ailes par ex).


Concernant les dimensions des pas, pas de souci de compatibilité particulière avec les filetages métriques, SAUF pour les diamètres 4 et 5 qui sont en pas de 0,75 et non en pas, respectivement de 0,7 et de 0,8 selon la norme métrique actuelle. Cela élimine la possibilité de monter la visserie de remplacement proposée par la plupart des revendeurs de pièces qui est en 0,8 pour le 5mm et 0,7 pour le 4mm sauf à retarauder en affaiblissant le filetage au passage et donc la tenue de la pièce et la sécurité du montage.


Les pas sont, en fonction du diamètre:


4 en 0,75
5 en 0,75
6 en 1,00
7 en 1,00
8 en 1,25
10 en 1,50


L'achat d'une jauge à filets, outil précieux et peu cher, rendra de bons services.
Concernant la longueur des différentes vis, et leur diamètre, on se réfèrera avec bonheur au catalogue des pièces détachées, le livre de chevet indispensable du Tractionniste: Les vis y sont référencées par diamètre et longueur pour chaque assemblage, et les écrous par diamètre et pas.

On y trouve des précisions importantes, en particulier concernant la hauteur des écrous de 7mm, qui est loin d'être la même pour tous les assemblages de la voiture.


La visserie d'origine est parfaitement fiable en termes de résistance et sécurité, n'a t-elle pas tenu plusieurs décennies parfois avant démontage ?


Après un démontage sur un assemblage d'origine, il sera très profitable de passer un taraud dans les filetages et de repasser chaque vis dans la filière correspondante. Il est inutile et dangereux de s'acharner à revisser un assemblage rouillé ou abimé. C'est long mais cela permet ensuite un remontage facile et conforme.
Avant cette opération de restauration des filets, il sera utile de passer la visserie, en lots dans la "sableuse à boulons" (voir le détail dans l'article Astuces).

Bien entendu, chaque démontage s'accompagnera d'un remontage soigneux de la visserie correspondante sur la pièce démontée, histoire de la retrouver au bon moment et de garder trace de l'assemblage exact, on gagnera ainsi un temps précieux au remontage, parfois quelques mois plus tard. On peut aussi stocker les vis et écrous correspondant à un sous-ensemble précis dans de petits sacs plastique scellés.

 

Idéalement, on doit se constituer un petit stock, bien précieux au moment de la restauration

 

 



09/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres